5 éléments d’un bon logo

Date: 6 juin 2019

L’ART DE CRÉER UN LOGO FONCTIONNEL 

Le branding est souvent traité et perçu comme de l’art. Comme une peinture qu’on aimerait avoir avec nos couleurs du moment, un gâteau avec nos saveurs préférées ou encore la finale d’un feu d’artifice où on voudrait en voir plus et encore plus.

Oui mais….NON!

En vérité, il y a beaucoup plus de calculs mathématiques, de stratégie et de recherche que d’art dans notre travail. Un logo doit d’abord et avant tout être fonctionnel avant d’être esthétique. En bref, on ne doit pas se demander si on “aime” ou non un logo. On doit valider s’il “fonctionne” avant tout. Besoin de trucs? Voici mes meilleurs indices! 

 

LA FONCTION

Le terme «design» est vraiment mal utilisé. On l’utilise souvent à tort pour décrire quelque chose d’esthétique:
«Wow, cette montre est vraiment design!».

En réalité, design est synonyme de fonctionnel. Une montre peut être très belle (donc esthétique) sans toutefois être design. Comme le modèle de la montre Newton de Nixon par exemple. Je parle par expérience, c’est un modèle que j’ai eu en double, si ce n’est pas en triple…

Plus sérieusement, malgré sa beauté et son minimalisme, elle ne répond pas à sa fonction primaire qui est de me donner l’heure. Je dois un peu – beaucoup – deviner quelle heure il est.

C’est le même principe avec un logo. Il ne doit pas être uniquement esthétique, il doit répondre aux objectifs de sa fonction primaire:

– Vous distinguer de la compétition;
– Être simple et lisible à toutes les échelles;
– Être intemporel;
– Plaire au public cible, plutôt qu’à l’entrepreneur;
– Être créé avec les bons outils.

 

1- UN LOGO QUI VOUS DISTINGUE DE LA COMPÉTITION

Imaginez un univers parallèle dans lequel tous les burger-shops aient un burger comme logo. Comment feraient-ils pour se différencier les uns des autres? Il faut se distinguer de sa compétition. C’est l’objectif de s’identifier, right?

Prenons McDonald’s. Ils ont misé sur ce que les gens reconnaissaient, les arches dorées dans l’architecture du restaurant. Pas de burger. Sortir des clichés de son industrie est le meilleur moyen de se distinguer.

Apple ne vend pas des pommes, Shell ne vend pas des coquillages et Couche-Tard encore moins des hiboux. Ces logos fonctionnels sont tous des symboles reliés à ce qui rend chaque entreprise unique:

– Son histoire
– Sa mission
– Ses valeurs
– Son avantage concurrentiel
– Un concept / thématique non-relié à l’industrie (comme par exemple un restaurant thématique Harry Potter)

 

2- UN LOGO SIMPLE ET LISIBILE 

En art, on ajoute souvent plusieurs éléments. Un petit coup de pinceau ici, un peu de texture par là. La démarche représente l’émotion du moment.

En branding, il faut en retirer le plus possible. Plus le logo est simple, plus il sera lisible. Votre logo doit fonctionner en tout petit sur un stylo au même titre que sur un billboard. Lorsqu’il y a trop de détails, le tout devient illisible en petit. L’objectif de votre logo est de vous identifier et d’être lisible alors….bye-bye les détails! Less is more.

 

3- UN LOGO INTEMPOREL

Vous voyez un sofa et vous vous dites: «Hey, ça fait donc bien années 70s!».

C’est la même chose en branding. Il y a des tendances à chaque 10 ans environ. Si vous misez trop sur les tendances sans être avant-gardistes, les gens risquent d’avoir cette réaction dans quelques années en regardant votre brand. À moins que le vintage soit la thématique de votre entreprise, vous aurez l’air rapidement «passé date».

Nous avons écrit un article sur le sujet. Vous pouvez en savoir plus ici —-> La refonte d’une image de marque, à quel moment doit-on y penser?

 

4- UN LOGO QUI PLAIT AU PUBLIC CIBLE

Vous aimez le bleu? Moi aussi! En tant que designer, ce que je veux savoir toutefois c’est si votre audience aime le bleu ou si votre compétition est déjà bleue. Selon les réponses et les recherches, votre logo n’aura pas cette couleur. On nous dit souvent: “Oui mais, c’est ma couleur préférée!”. On comprend, mais le logo doit être fait pour votre public et en fonction de ses attentes.

A moins que VOUS soyez le brand, comme par exemple un mannequin, un humoriste ou un acteur, votre public n’achètera pas votre produit pour vos préférences personnelles, mais bien en fonction des leurs.

Gap a changé son logo il y a plusieurs années sans avoir pris en compte son client. Ça leur a coûté une fortune de revenir en arrière car plusieurs clients n’étaient pas très contents, lesson learned!

5- UN LOGO CRÉÉ AVEC LES BONS OUTILS

Au-delà du logiciel Illustrator, bâtir un logo avec les outils complémentaires peut faire toute la différence dans sa performance.

Sans passer trop de temps là-dessus car j’en aurais pour 6 autres pages, un logo se doit d’être créé avec les bons outils pour assurer une cohérence dans les formes et pour avoir une bonne lisibilité. On vous reviendra sous peu avec un autre article pour parler davantage de ce volet très technique et qui mérite d’avoir son propre article.

En résumé, votre logo doit être créé avec:
– Un système de grilles;
– Des formes efficaces en renversé (noir sur blanc, blanc sur noir);
– Une signature visuelle, élément souvent négligé et qui fait toute la différence! C’est l’environnement dans lequel le logo vivra. L’un ne va pas sans l’autre.

 

LES AVANTAGES D’UN LOGO FONCTIONNEL? 

Vos clients fidèles deviendront fiers ambassadeurs de votre marque;
Votre logo augmentera sa puissance de bien vivre dans l’évolution de votre marque et de vos produits / services;
Votre logo sera lisible dans toutes les situations dans lesquelles il se retrouvera;
Vous serez différents de votre concurrence, yé!

Des questions? Envoyez-nous ça au bonjour@high5creative.com!

Sylvain
Directeur de création